GALERIES ET BALLADES     

Dernière mise à jour : 05/05/2010

Le Salon Rétromobile

Organisé à la Porte de Versailles, à Paris, le Rétromobile attire de nombreux visiteurs, passionnés d'automobiles anciennes, de motos, de tout ce qui est mobile. On compte aussi de nombreux visiteurs qui viennent aussi pour trouver des miniatures, de toutes marques, neuves ou d'occasion.

1976

Rétromobile est né en 1976. Sur la première affiche, une splendide Rolls Royce est surmontée de quatre médaillons, montrant respectivement une locomotive, un avion, un vélo et un bateau.

A l'ancienne gare de la Bastille

Le message est clair, le Salon rétromobile entend s'adresser aux amateurs de cinq domaines de transport. Si la moto est absente de l'affiche, elle est bien présente dans les stands de l'ancienne gare de la bastille, alors désaffectée, qui sert d'écrin à cette première édition. Marc Nicolosi, responsable de ce Salon est un ancien restaurateur de voitures anciennes. Il a vite compris que la France manquait cruellement de Salon dédiés aux ancêtres. En 1975, il avait déjà organisé, pour le lancement de l'encyclopédie Alpha Auto, une exposition de voitures anciennes, déjà au sein de l'ancienne gare de la Bastille. Grâce à ses nombreux contacts dans le milieu, il regroupa en un temps record un plateau surprenant. En 1976, il ne s'agit plus de promouvoir une série de fascicule, mais de faire du commerce d'auto, de motos, de pièces détachées anciennes pour ces deux principales catégories de véhicules.

Succès

Le rétromobile connaît d'emblée un véritable succès. Depuis 1976, chaque année, et pendant dix jours, le Salon régale les amateurs. Reconnu désormais comme la plus importante exposition-vente dans le domaine du véhicule de collection, le Rétromobile est à la fois un salon professionnel de haut niveau et une surprenante exposition pour le grand public. Rétromobile est unique par la qualité de ses prestations. Chaque année, un sujet est à l'honneur. Cela peut être une marque de prestige comme Ferrari ou Rolls-Royce, un évènement sportif comme les 24 Heures du Mans, ou un domaine spécifique tel que la carrosserie automobile française. Pour que ces expositions à thème puissent voir le jour, Marc Nicolosi et son associé François Melcion parcourent le monde pour en ramener des pièces importantes et uniques.

Rétromobile 1999

Autos, mais aussi motos et vélos

Le plus fabuleux, au Rétromobile, c'est qu'on y trouve de tout, pour restaurer une voiture ou une moto, du rétroviseur réputé introuvable au filet décoratif pour enjoliver une carrosserie. Les passionnés pourront également chercher le bouchon de radiateur orné d'une magnifique mascotte, les accessoires adaptés à leur voiture, mais également des revues techniques, des magazines automobiles du temps passé. Une vrai brocante, très bien organisée.

A la recherche de la pièce détachée

Le plus fabuleux, au Rétromobile, c'est qu'on y trouve de tout, pour restaurer une voiture ou une moto, du rétroviseur réputé introuvable au filet décoratif pour enjoliver une carrosserie. Les passionnés pourront également chercher le bouchon de radiateur orné d'une magnifique mascotte, les accessoires adaptés à leur voiture, mais également des revues techniques, des magazines automobiles du temps passé. Une vrai brocante, très bien organisée.

Affiches

Rétromobile 2001, 2002, 2003 et 2004

Miniatures

Chaque année, des milliers de visiteurs se dirigent immédiatement vers un coin du Salon, un lieu ou les stands sont consacrés aux véhicules miniatures. Des dizaines de milliers de petites autos au 1/43 ou autres échelles passent de mains en mains. Dinky, Norev, Solido, etc, neuves ou d'occasion, trouvent de nouveaux propriétaires et vont gonfler de nouvelles collections.

Marques

Les grands constructeurs actuels ne boudent pas le Salon Rétromobile. Renault, Peugeot, Citroën, Mercedes, Alfa Romeo, BMW, et autres, sont les premiers souvent à exposer leur passé au travers de splendides restropectives, avec des véhicules parfois uniques, comme les rares 40 CV Renault ou l'Etoile Filante des records. Les marques disparues sont représentées par de nombreux clubs ou associations qui viennent présenter quelques automobiles de renom, Panhard, Delahaye, Delage, Hotchkiss pour nommer quelques françaises. Bien sur, il y a, parmi les principaux clubs présents, celui des automobiles Bugatti.

Musées

Certains musées font aussi le déplacement. Le Musée de Mulhouse par exemple, a comblé les visiteurs en présentant quelques modèles exceptionnels, des Bugatti par exemple dont l'incroyable Royale Coupé napoléon, exemplaire unique au monde.

Affiches

2005, 2007 et 2008

Diversité

Bien sur, tous les modèles sont les bienvenues, de la plus petite à la plus grande, de la plus diffusée à la rareté. La plus impressionnante, s'il faut en choisir une, est pour moi la Bugatti Royale. Pour d'autres, ce sera la Golden Arrow, une voiture de record pilotée par Henry Segrave en mars 1929 et qui permit à son pilote d'atteindre la vitesse de 372,340 km/h. La plus petite fut la réplique d'une Ferrari 312 PB de 35 cm de long réalisée à l'échelle 1/3 par pierre Scerri et exposée en 1993. Huit années de travail furent nécessaire pour sa réalisation, et son moteur de 12 cylindres tournait comme une horloge.